L'EDD dans la formation professionnelle

Bases de l'EDD

De nouvelles bases renforcent la place de l’EDD dans la formation professionnelle

Dans son message sur l’encouragement de la formation, la recherche et l’innovation (FRI) 2017-20, le Conseil fédéral décrit l’importance du développement durable dans la formation professionnelle de la manière suivante: 

« La Suisse accorde une place considérable au rôle joué par le développement durable dans la formation professionnelle. Comme la formation professionnelle est la première formation la plus fréquente dans notre pays et qu’elle est orientée vers la pratique, il est possible d’encourager la pensée et l’action durables à large échelle durant l’enseignement et de manière ciblée pendant le travail» (Message FRI p. 3126)

Dans la Stratégie pour le développement durable, le Conseil fédéral fixe l’objectif suivant: 

« Le système suisse de formation  […] permet (aux gens) de prendre conscience de l’importance du développement durable et de participer, par l’action et la réflexion, à sa réa¬lisation. Les acteurs de la formation [...] font preuve de responsabilité et d’esprit d’initiative, leurs actions sont guidées par l’intérêt de la société et de l’avenir et fondées sur l’interactivité et l’interdisciplinarité.» (Stratégie pour le développement durable (2016-2019) du Conseil fédéral, p. 32)

En septembre 2015, l’ONU a lancé les Objectifs du développement durable ODD. Les 17 Objectifs pour un développement durable constituent un cadre d’action pour les défis mondiaux. Les ODD doivent être atteints d’ici à 2030 de manière globale à travers un effort commun de tous les Etats membres de l’ONU.  
La Suisse s’engage activement pour l’Agenda 2030, qui fait anvancer la mise en œuvre des ODD au niveau international.

L’EDD est aussi ancrée dans la Loi sur la formation professionnelle

Dans son article 15, la Loi sur la formation professionnelle mentionne explicitement comme objectif de la formation professionnel initiale le développement des compétences des apprenant-e-s pour contribuer au développement durable. L’article évoque également l‘aptitude et la disponibilité à apprendre tout au long de sa vie et d'exercer son sens critique et de prendre des décisions. Le Plan d’études cadre pour l’enseignement de la culture générale (PEC CG) exige une approche interdisciplinaire et demande qu’une attention particulière soit portée au « concept de développement durable » (p. 15).
 
Ce cadre législatif est en adéquation avec les objectifs de l’EDD. Il s’agit maintenant de mieux exploiter ces conditions cadres. éducation21 offre pour cela un soutien proche de la pratique.