Kit EDD «1024 Regards» dans le quotidien scolaire


 
Bruno Weber-Kym enseigne à l’école secondaire de Möhlin. Pour lui, l’EDD est bien plus qu’un simple moyen d’aborder en classe des thèmes en lien avec la durabilité. Les élèves apprennent à identifier les liens sociaux, économiques et environnementaux, à aborder des questions complexes et à prendre position. Le poster «1024 Regards» et les courts compléments didactiques proposés constituent un moyen pratique et rapide pour intégrer l'EDD dans le quotidien scolaire. Il nous explique pourquoi.

 
Qu’est-ce qui vous a conduit à travailler avec le kit EDD «1024 Regards» ?
J’ai travaillé à plusieurs reprises avec les ressources réalisées par éducation21, notamment avec des films. Le poster est une offre facile d’accès, utilisable de multiples façons pendant les leçons. Il m’a tout de suite inspiré pour monter quelque chose autour de l’EDD. En outre, il motive et stimule les élèves et leur permet de faire de nombreuses découvertes. On peut leur demander de raconter une histoire sur la base des photos entourant celles qu’ils ont choisies ou de formuler leur pensée par écrit. 

Quels aspects vous ont particulièrement plu dans ce kit EDD ?
Il est extrêmement important de capter l’attention des élèves afin de les amener à des réflexions ciblées. J’ai volontairement choisi de laisser du temps entre l’identification et la description des photos. Ce sont ainsi les élèves eux-mêmes qui ont abordé les questions sociales, environnementales et géographiques. Dans le même temps, ils ont fait travailler leur mémoire.

Travailler avec le poster a-t-il changé votre conception de l’EDD ?  
Le poster m’a incité à faire quelque chose dans le domaine de l’EDD. C’est un peu comme l’informatique, ce n’est pas une matière en soi, mais, à mon avis, elle devrait être intégrée le plus possible dans les autres matières.

Quel est le lien de l’EDD avec les matières que vous enseignez ?
En tant qu’enseignant généraliste, je peux introduire ces contenus surtout en géographie, en abordant des thèmes ciblés comme par exemple l’explosion démographique. Je laisse d’abord réfléchir les élèves sur leur situation personnelle, puis, ensemble, nous faisons des comparaisons avec les conditions de vie de familles nombreuses dans d’autres pays.  Pour moi, il est important d’avoir une approche orientée vers l’avenir.