Travail interdisciplinaire et EDD

Entetien avec Giovanni Simona, géographe et enseignant au postobligatoire à Bellinzona.

Giovanni Simona a été une personne de référence pour les générations d'enseignants de l'école primaire dans l'enseignement de la géographie. Il pratique depuis de nombreuses années la collaboration interdisciplinaire. Il expose ici les limites et les chances de cette forme d’enseignement, également en ce qui concerne l’EDD. Entretien.

Pourquoi le travail interdisciplinaire est-il si important pour l’EDD ?
Au Gymnase de Hottingen, l’éthique et l’écologie ont été intégré dans l’enseignement régulier. La dimension éthique est également un moteur fondamental de l’interdisciplinarité dans notre quotidien gymnasial. Elle montre l’importance de comprendre, avec l’aide des sciences, les différents phénomènes de manière exacte, et de s’interroger sur leur compatibilité avec les valeurs humaines. Dans le contexte de l’EDD, l’éthique génère des combinaisons originales entre des disciplines différentes du point de vue épistémologique. Par exemple, le thème de l’élevage des animaux pour l’alimentation permet de confronter des analyses philosophiques, psychologiques, éthologiques, génétiques et juridiques. Une approche transdisciplinaire permet aux jeunes de se rapprocher de questions complexes de manière globale.

Quels sont les défis et/ou les difficultés du travail interdisciplinaire ?
Il est important qu’aux niveaux cantonal et fédéral, les autorités incluent dans les programmes officiels des orientations qui donnent la priorité au développement durable et au bien-être bio-social, autrement que par des heures de cours hebdomadaires en classe. Les propositions issues du programme du Gymnase de Hottingen sont très stimulantes et profitables au niveau éducatif ! C’est aux administrations scolaires de choisir la manière de les introduire dans toutes les activités de l’école.

Comment relever le défi de l’interdisciplinarité ?
Pour travailler de manière interdisciplinaire au gymnase, l’une des approche qui me semble avantageuse et adaptée – pour l’avoir pratiquée pendant de nombreuses années – est l’analyse, grâce aux contributions de diverses disciplines, des habitudes comportementales des étudiants et des enseignants, par exemple dans le domaine de l’alimentation ou de la consommation. La promotion de la santé et l’éducation à la consommation sont des thématiques de l’enseignement général prévues par le projet HarmoS. Même si cela concerne la scolarité obligatoire, ces thématiques peuvent être très intéressantes au niveau de gymnase. D’après mon expérience à Bellinzona, les étudiants eux-mêmes choisissent ce genre de thèmes dans les programmes des journées autogérées. Ils invitent des experts qui proposent des approches interdisciplinaires de grande valeur. De cette façon, ils initient des réflexions concrètes, qui peuvent être abordées sans fanatisme mais qui ont des résultats tangibles, également du côté des enseignant-e-s.

L'interview dans le ventuno 3-2016 (pdf)L'Interview complète en italien (pdf)

 

 

 

 

La cascade di Maggia, un lieu apprécié par Giovanni Simona

Informazions complementaires

Ventuno 3 | 2016 Les bases de l'EDD
version pdf | flashversion

 

Contact

Roger Welti
comunicazione 
tel +41 91 785 00 23
email