Stadtereignisse

 
Pendant plusieurs semaines, sept classes de Brugg du cycle 2 et 3 se sont intéressées aux thématiques « urbanisme », « public – privé », « l’art dans l’espace public » et « formes artistiques temporaires ». Ils étaient accompagnés par trois artistes : Andrea Gsell, Lilian Beidler et Nica Giuliani. L’objectif était de préparer en groupe une intervention dans un espace public. Les élèves avaient la possibilité de choisir eux-mêmes le lieu de l’événement au centre de Brugg. La date prévue était le 4 juin 2016.

Pour Can, c’est surtout le travail en équipe qui était intéressant ; Jan a appris à aiguiser ses sens et à prêter attention à des choses qu’il n’aurait habituellement pas remarquées. Michelle pense : « J’ai appris que les gens ont de nombreux avis différents. » Tous trois expliquent leur point de vue dans l’interview vidéo ci-jointe. Aux côtés des autres élèves, ils sont maintenant curieux de connaître les réactions des passants.

Il y a passablement de choses à découvrir : une trentaine d’interventions différentes. Certains élèves forment des sculptures avec leurs corps, d’autres un orchestre qui anime différents lieux en fredonnant des mélodies et en produisant toutes sortes de sons et de bruits. D’autres encore – une classe entière – occupent par un sit-in tout un passage pour piétons. Une flash-mob, dit-on. Un ensemble d’actions surprenantes se déroulent au cœur de Brugg et attirent la curiosité des passants.

Pour avoir l’assurance que les actions diverses déploient leur effet au-delà de la journée, une évaluation est prévue : il est demandé à chaque élève d’inviter personnellement deux personnes qui lui font part de leur réaction (feedback) concernant leur intervention. Ces réactions, ainsi que les souvenirs des événements quatre mois plus tard, sont consignés dans un document. C’est ce qu’explique la responsable du projet Andrea Gsell dans l’interview vidéo. Durant le projet, elle a trouvé que les élèves étaient « ouverts, curieux et qu’ils avaient le goût de la discussion », qu’ils étaient prêts et capables de réaliser des interventions de ce type.

Ce projet a été soutenu, entre autres, par des aides financières d’éducation21.

Contact

Christoph Frommherz
Communication
tel +41 31 321 00 25
email