Journée des droits de l'enfant - 20 Novembre

 
Le 20 novembre c'est la journée des droits de l'enfant. Les enfants et les jeunes doivent connaître leurs droits, étant donné que la Suisse a ratifié en 1997 la Convention de l’ONU relative aux droits de l'enfant. Cette journée est une excellente opportunité d’aborder de manière plus approfondie la question des droits de l’enfant en classe. En 2017, c'est le thème de la diversité qui a été retenu.

www.education21.ch/fr/droitsenfant-2017

Chaque année, des séquences pédagogiques sont mises à disposition du corps enseignant afin de pouvoir traiter en classe un thème en lien avec les droits de l'enfant. Pour l'année 2017, c'est le thème de la diversité qui a été retenu. Il traverse l’ensemble de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE). Des activités et des cadres de discussion ont été élaborés pour les 3 cycles de la scolarité obligatoire. Elles ont été développées par l'Institut international des Droits de l’Enfant (IDE).

Les questions suivantes peuvent être traitées au travers d’activités d’une à trois périodes  :

  • Quels sont les droits fondamentaux de l’enfant et comment s’exercent-ils dans le quotidien?
  • Quel est le sens de la notion de diversité au regard des droits de l’enfant ?
  • Comment la diversité se manifeste-elle au sein de la classe ?
  • Quelles pistes mobiliser pour favoriser cette diversité et prévenir les discriminations ?
     

 
Contenu des activités

Les élèves du cycle 1 réalisent leur propre «puzzle d’identité», qui leur permet de prendre conscience des ressemblances et différences au sein de la classe et surtout du caractère unique de chacun-e. A partir de là, un lien est fait avec les droits de l’enfants dont chacun-e bénéficie, quelles que soient ses «différences».

A l’aide d’un masque, les élèves du cycle 2 réalisent deux expériences: dans la première, ils sont exactement identiques aux autres, et dans la deuxième, ils sont uniques. Ce petit exercice leur permet de se situer par rapport au groupe et de prendre conscience de l’importance de la diversité. Ils approfondissent ensuite le lien à la non-discrimination.

Quant aux élèves du cycle 3, ils sont invités à interroger la norme, en faisant le portrait de «Monsieur ou Madame Normal-e», les individus les plus normaux de la planète. Cette réflexion leur permettra de prendre conscience de l’importance de protéger la diversité au sein de la société, notamment à travers les droits de l’enfants..

Lien : www.childsrights.org/sensibilisation/materiel-pedagogique/enseignant-e