Les pierres peuvent-elles être heureuses ?

 
Les lapins ont-ils des cauchemars ? Quelle est la durée de l’éternité ? C’est sur des questions de ce genre que réfléchissent les élèves de la Gesamtschule Erlen de Diesldorf, quand ils philosophent avec leur enseignante. Philosopher avec des enfants est en premier lieu une attitude pédagogique qui prend au sérieux et encourage leurs questionnements. Cette méthode incite les enfants à formuler des réflexions, à les justifier ainsi qu’à écouter les autres points de vue. Cette démarche renforce l’estime de soi et la reconnaissance de la valeur des réflexions personnelles.

Fiche détaillée

POINTS FORTS

  • Liberté de parole : les élèves peuvent dire ce qu’ils pensent sans être jugés. Leurs pensées sont précieuses, il n’y a pas de « juste » ou « faux ».
  • On encourage une culture du dialogue fondée sur le respect.
  • Penser par soi-même, penser ensemble et développer une pensée.