Au cœur de la forêt

C'est dans la cour du Château de l'Isle que tout le monde s'était donné rendez-vous. La vingtaine d'élèves de la classe 4P (7-8 ans) du village voisin de Cuarnens* trépignait d'impatience devant la bâtisse du 17ème siècle pour relever les défis de l'animation «Au cœur de la forêt», concoctée par l'équipe du Parc Jura vaudois sur ce nouveau site pédagogique. Pour cette première, l'enseignante Katherine Giddey nous raconte à chaud ses premières sensations et celles de ses élèves. 

Les premiers pas de l'animation ont démarré par la visite des salles et de la belle charpente du Château, construit en 1696 par Charles de Chandieu, lieutenant général des gardes suisses de Louis XIV. Puis, tout le monde a longé la Venoge et filé dans la forêt pour y découvrir les enjeux liés à la biodiversité et écouter les explications à fort accent local du garde forestier sur la gestion forestière. Chacun a ensuite repris un peu de forces avant d'accomplir les missions programmées pour l'après-midi. Propos collectés avant et après l'animation.

Pourquoi avez-vous chosi cette animation ?
 
Pour plein de raisons. Chaque fois que les élèves ont l’occasion de vivre l’école en 3D (dimensions) - et pas seulement en 2D, dans un livre ou devant un écran - cela en vaut la peine. Ce que les enfants vont retenir d’aujourd’hui, ils ne l'auront pas seulement appris, mais aussi vécu et éprouvé. Puis il y a la forêt, un milieu où tout le monde se sent à l’aise et trouve des activités passionnantes à faire. Sans oublier la proximité de l'animation, car d’habitude on doit se déplacer et là, elle est à portée de main, dans un endroit qu’on connaît.

Quelles sont vos attentes par rapport à la journée ?
 
Je n’ai pas d’attente particulière par rapport au contenu de la journée. Mais j’aimerais bien que lorsqu’on va rentrer, les élèves en sachent un peu plus que quand ils se sont levés. Et là, je compte sur les animateurs pour leur ouvrir les yeux et leur donner des clés pour comprendre tout ce qu’ils vont voir autour d’eux.

Comment avez-vous vécu cette animation ?
 
Il y a une richesse extrême dans ce qui est proposé aux élèves, puisqu'on commence par la visite des salles du château et l'observation d'une poutraison. Ensuite, on va vivre la diversité de la forêt à travers des jeux et des animations. Les élèves sont invités à aller chercher des objets, à réfléchir au sens et aux liens entre ces différents éléments.

Comment ont réagi vos élèves par rapport au lieu et au travail des animateurs ?
 
Au château, ils étaient émerveillés. Ils ont pu voir cette poutraison et ces salles incroyables. Ils ont aimé l’élément humain amené par M. Reymondin. De plus, chaque intervenant a l’air de bien connaître son sujet. Les élèves n'ont pas mis long à oser aller leur poser des questions et à leur demander le nom d’une plante ou d’un arbre. On apprécie d’avoir des animateurs de l’extérieur et des gens qu’on connait dans le village qui partagent ensemble leur savoir et leurs expériences.

Quelles suites allez-vous donner à cette animation ?
 
Les suites vont être multiples. A partir d’une telle journée, on peut accrocher une foule d’activités scolaires, que ce soit en français, en math, dans l’environnement ou les branches artistiques. On va commencer par une lettre de remerciement aux personnes qui nous ont accueillis, ce qui nous permettra de voir concrètement comment écrire une lettre. Puis, on va repartir de là pour rayonner dans différentes branches. Je pense que cela va nourrir notre vie de classe pendant plusieurs semaines.

*Etablissement primaire et secondaire La Sarraz-Veyron-Venoge

Contact

Ramon Martos 
Communication
tel +41 21 343 00 24
email