Education en vue d’un Développement Durable (EDD) | Le portail

Portes ouvertes au Souk 2019

Le 12 juin 2019, « Le Souk » à l’IFFP de Renens VD a ouvert ses portes au public. Plus de 150 apprenti-e-s et leurs formateurs/-trices représentant divers professions et centres de formation ont présenté au total onze projets innovants interdisciplinaires visant à contribuer à un Développement Durable. Quelques exemples :

  • « Quadraclette » : une machine qui permet de profiter d’une bonne raclette entre amis en utilisant un minimum d’énergie calorifique
  • « Bracelets intelligents » : des bracelets intelligents permettant d’assister des personnes handicapées dans leur vie de tous les jours
  • « Tricycle » : un moyen de transport avec optimisation écologique pour des personnes à mobilité réduite légère

Ces projets ont été réalisés dans le cadre du module obligatoire « Travaux collaboratifs, interdisciplinaires, durables et innovants » de la formation pour les formateurs/-trices à titre principal dans les cours interentreprises, dans des écoles de métiers ou dans d’autres institutions de formation à la pratique professionnelle de l’IFFP Lausanne. Afin de favoriser le travail interdisciplinaire, chaque groupe se composait de formateurs/-trices et d’apprenti-e-s de trois professions aussi différentes que possible (par ex. électricien/-ne, horloger/-ère et menuisier/-ère). Il s’agissait donc de créer ensemble des synergies et de lancer un projet qui ait un sens pour les trois professions impliquées et soit durable. La préparation des idées de projets a débuté en octobre 2018 ; quant à la réalisation des projets, elle pouvait être organisée librement par les responsables – en fonction du temps et des ressources disponibles.

La journée portes ouvertes de juin 2019 était d’une part un événement festif qui marquait la clôture des projets. Les visiteurs avaient l’opportunité de découvrir les produits réalisés par les apprenti-e-s et leurs formateurs/-trices et de poser des questions. Par ailleurs, quatre expert-e-s de l’IFFP avaient pour tâche, ce jour-là, d’évaluer les projets.

La collaboration interdisciplinaire des différentes professions et réalisateurs des projets était visible dans chaque réalisation. Les apprenti-e-s pouvaient se faire ainsi une idée des autres branches, développer leurs aptitudes et concevoir quelque chose ensemble. Les formateurs/-trices ont souligné à de nombreuses reprises la motivation avec laquelle les apprenti-e-s abordaient les projets et le sérieux avec lequel ils avaient travaillé sur le thème de la durabilité. « Le Souk » aura lieu à nouveau dans une année et il ne manquera certainement pas de nous surprendre par de nombreux projets captivants et novateurs.

Nous présentons plus bas une sélection de projets conçus et réalisés dans le cadre du SOUK 2019.

Titre
 
Le SOUK 2019
  
Groupe-cible Formateurs/-trices en formation ainsi qu’apprenti-e-s
 
Buts - Réalisation de projets collaboratifs, interdisciplinaires, durables et innovants
- Collaboration interdisciplinaire : créer des synergies entre les différentes professions
- Etudier la notion de « durabilité » et être en mesure de la transposer dans un projet
 
Contact

Nicolas Rebord, Responsable de la filière formateurs et formatrices CFP
Nicolas.Rebord@iffp.swiss 

Ana Albornoz, Responsable régionale Formation
ana.albornoz@iffp.swiss

Bracelets intelligents

Dans le projet « Bracelets intelligents », les apprenti-e-s et les formateurs/-trices des domaines automatique, intendance et bijouterie/joaillerie ont travaillé ensemble et conçu différents prototypes de bracelets qui n’ont pas seulement un bel aspect mais aident dans la vie courante les personnes affectées par un handicap : l’un des bracelets rappelle par exemple par une vibration l’heure de la prise d’un médicament, tandis qu’un autre signale les obstacles aux personnes malvoyantes.

Contact

Thierry Perret, Cifom Ecole Technique

tpr@rpn.ch

DDPack

Le projet « DDPACK » (Développement Durable PACKaging) a été réalisé par des apprenti-e-s des branches commerce, électronique et vente. Il avait pour but de concevoir un atelier de réflexion pour les autres apprenti-e-s et élèves dans le but de les sensibiliser à l’importance du Développement Durable. Les apprenti-e-s ont travaillé cinq mois sur le projet, ont rassemblé des informations sur le thème du Développement Durable, ont créé un site Internet, ont mis sur pied un atelier et l’ont présenté à leurs formateurs/-trices.

Tricycle

« 2 roues c’est bien, 3 roues c’est mieux, motorisé c’est plus stylé ! » C’est cette devise qui a inspiré les apprenti-e-s qui ont créé le « Tricycle », un moyen de transport avec optimisation écologique pour les personnes à mobilité réduite légère. Le VelH2O est composé presque uniquement de matériaux recyclés (des pièces prélevées sur un vieux scooter, un tricycle, par ex.). La propulsion se fait au moyen de vapeur d’eau et cette dernière est réutilisée : la vapeur est recueillie et le réservoir est réalimenté en eau au fur et à mesure. Le siège du véhicule a été conçu spécialement pour des personnes à mobilité réduite et il est même muni d’un chauffage.
Les plus de 40 apprenti-e-s impliqués des sections technique automobile, employé/-e de commerce et installateur/-trice sanitaire envisage de remettre leur VelH2O à un hôpital ou à une institution pour que les gens puissent se promener dans le jardin.

Contact

Stéphanie Meylan, Centre de formation professionnelle spécialisée (CFPS), Le Repuis

stephanie.meylan@lerepuis.ch

 

Quadraclette

Le « Quadraclette » est un appareil qui permet de préparer une bonne raclette pour un grand nombre de personnes avec un minimum d’énergie calorifique. Les cuisiniers/-ères, les logisticien-ne-s et les mécatronicien-ne-s ont réalisé ce projet innovant avec leurs formateurs/-trices – et ont servi durant «Le Souk» plus de 45 personnes en une heure.

Détail du projet

CHEWING-GUMS PROJECT

Le CFPPC de Genève déclare la guerre aux chewing-gums jetés négligemment par terre. Le CHEWING-GUMS PROJECT et la campagne lancée simultanément ont pour but de sensibiliser les apprenti-e-s dans un premier temps puis, lors d’une seconde étape, la population genevoise en général : les chewing-gums sont décollés et collectés dans des récipients prévus à cet effet. Par la suite, ils devraient pouvoir être réutilisés – par ex. sous forme de crayon, de règle ou de semelle de chaussure.

Détail du projet

Contact

Stéphanie Auger, Centre de formation professionnelle à la pratique commerciale (CFPPC), Genève

Stephanie.Auger@edu.ge.ch

Contact

Barbara Meili
tel +41 31 321 00 63
email