Education en vue d’un Développement Durable (EDD) | Le portail

Exposition itinérante «Objectif Terre»

Photo: Container de l'exposition itinérante «Objectif Terre». © Musée de la nature du Valais.

L'éducation en vue d'un développement durable (EDD) dans les bagages

L'exposition itinérante «Objectif Terre» a démarré son voyage. Celui-ci la conduit tout d'abord dans les écoles du secondaire II en Valais puis, plus tard, dans toute la Suisse. L'exposition a été inaugurée aujourd'hui lors d'une conférence de presse au Lycée-Collège des Creusets à Sion, en présence des conseillers d'Etat Christophe Darbellay et Mathias Reynard et de Klára Sokol, directrice d'éducation21. La fondation a soutenu la production de l'exposition. Cette exposition itinérante, qui s'adresse aux apprenant.e.s de 15 à 20 ans, met l'accent sur la relation de l'homme avec son environnement dans une orientation EDD et de manière pluridisciplinaire.

L'exposition itinérante «Objectif Terre» trouve son origine dans l’exposition du même nom présentée par le Musée de la nature du Valais en 2016, qui était alors le premier musée de sciences naturelles à traiter du thème de l’«Anthropocène». L'exposition a été récompensée la même année par le «Prix Expo» de l'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT). En raison de son succès, notamment dans les milieux scolaires, le musée a conclu un partenariat avec la Haute école pédagogique du Valais pour réaliser, en coproduction, une exposition destinée aux apprenant.e.s du secondaire II. éducation21 a participé au projet par des moyens financiers ainsi que par son expertise.

Le résultat est une construction originale, combinant exposition et ressource pédagogique : elle interpelle, transmet des informations, émeut, amène de nouveaux points de vue, incite à la réflexion, tout en rendant le visiteur actif.

Présence de personnalités de la politique et de l'éducation

Lors de la conférence de presse inaugurale de l'exposition, le Conseiller d'Etat valaisan en charge de l'économie et de la formation, Christophe Darbellay, s'est exprimé sur le projet tourné vers l’avenir mené par la Haute école pédagogique du Valais en collaboration avec le Musée de la nature du Valais, ainsi que sur les aspects pédagogiques de l'exposition. Le directeur du Musée de la nature du Valais, Nicolas Kramar, et Sylvia Müller, professeure à la HEP-VS, ont présenté le cœur de l'exposition itinérante «Objectif Terre». Mathias Reynard, Conseiller d'État valaisan en charge de la culture, a rappelé l'importance de l'exposition de 2016 et la valeur ajoutée culturelle des musées pour la population. Klára Sokol, directrice d'éducation21, a évoqué la collaboration entre les institutions participantes et souligné l'importance de l'exposition pour le développement des compétences des apprenant.e.s.

Innovante, orientée vers l'EDD et dans toute la Suisse

L'exposition itinérante va maintenant être montée dans différentes écoles du Valais et adaptée en permanence en fonction des besoins des apprenant.e.s. Parallèlement, du matériel d'accompagnement sera élaboré en français et en allemand pour la préparation et le suivi de la visite de l'exposition. Klára Sokol a expliqué que «grâce à cette adaptation linguistique, l'exposition itinérante sera à l'avenir également ouverte à toutes les écoles du degré secondaire II en Suisse alémanique».

Le thème de l'Anthropocène offre une vision globale d'un grand nombre de défis actuels. Des connaissances issues de différentes disciplines (géologie, histoire, anthropologie, philosophie, biologie, sciences environnementales), nécessaires à la compréhension et au développement de solutions, y sont intégrées. Selon Klára Sokol, «l'exposition transmet des savoirs et incite les élèves et les apprenant.e.s à développer un esprit critique, notamment par rapport à leurs propres valeurs».