Education en vue d’un Développement Durable (EDD) | Le portail

Six images pour raconter le sucre

Quel est le lien entre la canne à sucre, le Brésil et le moteur des voitures ?

Réponse : L’éthanol, un carburant pour les voitures issu notamment de la transformation de la canne à sucre, dont le Brésil est un des principaux producteur au monde.

Ce carburant offre une alternative aux carburants fossiles existants, même si de nombreux obstacles empêchent son développement. Au Brésil, 40% du carburant utilisé dans les véhicules légers était de l'éthanol, la production atteignant 34 milliards de litres.

A l’échelle du globe, 80% du sucre sont extraits de la canne à sucre. Le travail dans les plantations est dur et mal rémunéré par les grands propriétaires terriens. En outre, l’usage des pesticides et la pratique consistant à brûler les champs nuisent aux humains et à l’environnement.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Sucre Suisse SA; Le Brésil, puissance globale à l'heure des biocarburants; Commodafrica
 

Des images comme portes d'entrée pour l'enseignement

Nous vous proposons 6 images pour aborder en classe (cycle 3) la question du sucre. Elles représentent une facette, une porte d'entrée de la thématique. Pour chaque image, vous trouvez une question et sa réponse, suivies d'un court texte explicatif. Les informations sont issues du nouveau Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre», réalisé par éducation21 sur mandat de Promotion Santé Suisse.

Toutes les 2 semaines, jusqu'à la fin de l’année, le tableau et cette page seront complétés par une nouvelle image. L'objectif étant de vous permettre de revenir régulièrement sur le sujet en classe avec un angle et un contenu différents, de faire des liens entre ces différentes dimensions et favoriser ainsi un enseignement orienté vers l'EDD. Maintenant, à vous de jouer !

Influence de la production de «sucre de maïs» aux États-Unis sur l’agriculture sucrière suisse ?

Quelle est l'influence de la production de «sucre de maïs» aux États-Unis sur l’agriculture sucrière suisse ?

Réponse : Le nombre de producteurs suisses de betteraves sucrières est en baisse en raison de la pression sur les prix.

Le «sucre de maïs» est aussi appelé isoglucose et a un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre cristallisé. Comme le «sucre de maïs» peut être produit et transporté à moindre coût que le sucre cristallisé, sa demande augmente dans l'industrie alimentaire suisse.

Le sucre suisse est fabriqué à partir de la betterave à sucre. La chute du prix des betteraves, les difficultés liées au climat et les maladies des plantes leur rendent la vie difficile. Le nombre d'agriculteurs est en forte diminution. De 6500, en 2009, à 4500, en 2019, ce qui met aussi la pression sur les producteurs de sucre suisses.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Source: Krankenkassenzentrale: Isoglucose – die gefährliche Art zu süßen?