Education en vue d’un Développement Durable (EDD) | Le portail

Six images pour raconter le sucre

Combien de morceaux de sucre sont cachés dans une bouteille de thé froid de 5 dl ?

Réponse : 40 grammes, c'est-à-dire environ 10 morceaux de sucre.

De nombreuses personnes ne sont pas conscientes de la quantité de sucre qu'elles consomment chaque jour. Les Suisses mangent plus de deux fois plus de sucre ajouté que ce que recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS) : au total 110 g, soit près de 28 morceaux de sucre par jour.

La majeure partie du sucre ajouté est ingérée via les sucreries et les boissons, mais les produits laitiers (yoghourts, glaces), les céréales du petit-déjeuner/bircher muesli ou les produits finis (pizzas, sauces à salade, ketchup) contiennent également du sucre, en partie pour renforcer le goût, en partie pour prolonger la conservation.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Promotion Santé Suisse, Sophie Frei/freistil (2019) : Dépliant sur le sucre  | PDF
 

Des images comme portes d'entrée pour l'enseignement

Nous vous proposons 6 images pour aborder en classe (cycle 3) la question du sucre. Elles représentent une facette, une porte d'entrée de la thématique. Pour chaque image, vous trouvez une question et sa réponse, suivies d'un court texte explicatif. Les informations sont issues du nouveau Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre», réalisé par éducation21 sur mandat de Promotion Santé Suisse.

Toutes les 2 semaines, jusqu'à la fin de l’année, le tableau et cette page seront complétés par une nouvelle image. L'objectif étant de vous permettre de revenir régulièrement sur le sujet en classe avec un angle et un contenu différents, de faire des liens entre ces différentes dimensions et favoriser ainsi un enseignement orienté vers l'EDD. Maintenant, à vous de jouer !

Influence de la production de «sucre de maïs» aux États-Unis sur l’agriculture sucrière suisse ?

Quelle est l'influence de la production de «sucre de maïs» aux États-Unis sur l’agriculture sucrière suisse ?

Réponse : Le nombre de producteurs suisses de betteraves sucrières est en baisse en raison de la pression sur les prix.

Le «sucre de maïs» est aussi appelé isoglucose et a un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre cristallisé. Comme le «sucre de maïs» peut être produit et transporté à moindre coût que le sucre cristallisé, sa demande augmente dans l'industrie alimentaire suisse.

Le sucre suisse est fabriqué à partir de la betterave à sucre. La chute du prix des betteraves, les difficultés liées au climat et les maladies des plantes leur rendent la vie difficile. Le nombre d'agriculteurs est en forte diminution. De 6500, en 2009, à 4500, en 2019, ce qui met aussi la pression sur les producteurs de sucre suisses.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Source: Krankenkassenzentrale: Isoglucose – die gefährliche Art zu süßen?

Quel est le lien entre la canne à sucre, le Brésil et le moteur des voitures ?

Quel est le lien entre la canne à sucre, le Brésil et le moteur des voitures ?

Réponse : L’éthanol, un carburant pour les voitures issu notamment de la transformation de la canne à sucre, dont le Brésil est un des principaux producteur au monde.

Ce carburant offre une alternative aux carburants fossiles existants, même si de nombreux obstacles empêchent son développement. Au Brésil, 40% du carburant utilisé dans les véhicules légers était de l'éthanol, la production atteignant 34 milliards de litres.

A l’échelle du globe, 80% du sucre sont extraits de la canne à sucre. Le travail dans les plantations est dur et mal rémunéré par les grands propriétaires terriens. En outre, l’usage des pesticides et la pratique consistant à brûler les champs nuisent aux humains et à l’environnement.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Sucre Suisse SA; Le Brésil, puissance globale à l'heure des biocarburants; Commodafrica
 

Combien de betteraves, de canne à sucre, faut-il pour fabriquer un kilo de sucre cristallisé ?

Combien de betteraves, respectivement combien de canne à sucre, faut-il pour fabriquer un kilo de sucre cristallisé ?

Réponse : pour 1 kg de sucre, il faut respectivement 8-9 betteraves ou 10 kg de canne à sucre.

La culture et la récolte - de la betterave ou de la canne à sucre - sont très différentes, mais le processus de production est similaire : les plantes sont d'abord broyées et chauffées à l'eau. Le liquide qui en résulte est libéré des substances non sucrées et épaissi pour former un sirop (mélasse). Les cristaux de sucre sont ensuite séparés du jus dense par centrifugation et cristallisation (raffinage). Il en résulte des cristaux de sucre blanc (saccharose).

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Sucre Suisse SA: De la betterave au sucre cristallisé

 

D'où vient le sucre ?


By-Jon-C-CC-BY-SA-3.0

D'où vient le sucre ?

Réponse : de la Nouvelle Guinée.

A partir du 6e siècle avant notre ère, la canne à sucre s’est répandue rapidement en Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient, respectivement dans le bassin méditerranéen. A la fin du 15e siècle, peu après la « découverte » de l’Amérique, les premières plantations de canne à sucre ont démarré au Brésil.

Le sucre est devenu une denrée essentielle de l’époque coloniale et du « commerce triangulaire ou traite transatlantique » : les armateurs européens échangeaient des marchandises contre des Noirs africains qu’ils vendaient ensuite comme personnes esclavagisées en Amérique. Les bateaux rentraient en Europe chargés de denrées coloniales, en particulier le précieux sucre de canne. Des entreprises suisses ont été mêlées au commerce de personnes esclavagisées transatlantique par le biais des « indiennes », des étoffes appréciées des cours princières européennes.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Alimentarium : L'histoire du sucre; Sucre Suisse SA : Histoire et perspectives du sucre suisse

 

Depuis combien de temps le sucre est-il produit en Suisse ?


Carte postale, avec l'aimable droit d'utilisation de Sucre Suisse SA

Depuis combien de temps le sucre est-il produit en Suisse ?

Réponse : le sucre est produit en Suisse depuis plus d'un siècle grâce à la betterave. L'usine sucrière d'Aarberg est entrée en service en 1899.

En 1757, un chimiste allemand a découvert le pouvoir sucrant de la betterave sucrière et 50 ans plus tard, la première fabrique de sucre de betterave a été construite en Europe. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle, quand les cultures de betterave sucrière ont été suffisamment étendues, que le sucre est devenu à la portée de toutes les couches de la population.

Mystery «Tout doux ! ... avec le sucre»

Sources: Sucre Suisse SA : Histoire et perspectives du sucre suisse