Capacité d'action

Pouvoir et vouloir collaborer

Un paysage éducatif bénéficie de l’efficacité maximum lorsque chaque personne est à sa place et que chacun-e peut mettre à contribution et développer toutes ses capacités.

Pour assurer le succès d’un paysage éducatif, les ressources matérielles, financières et temporelles ne sont pas les seuls éléments déterminants. Les compétences personnelles des participants sont également importantes. Étant donné qu’un paysage éducatif rassemble des personnes ayant des parcours personnels et professionnels très différents, il faut que les compétences techniques et organisationnelles se doublent de compétences sociales. Les capacités sont une chose, mais il faut aussi qu’il y ait une volonté et un feu vert pour agir.

Tâches :

Veillez à mettre en place un environnement de travail dans lequel chacun et chacune peut exercer ses propres talents. Donnez aux participants la possibilité d’élargir leurs compétences opérationnelles – au moyen de formations continues ou en participant à des réunions de réseautage.

Recommandations

  • Développement des capacités: créez des domaines d’expérimentation où même des acteurs débutants peuvent faire leurs expériences et connaître des succès.
  • Culture d’acceptation: vivez une culture où les essais et les erreurs sont permis. Qui n’ose rien n’a rien.
  • Délégation de compétences: assurez-vous que les personnes détenant le pouvoir décisionnel sont celles qui portent la responsabilité des décisions.
  • Agir en fonction des ressources: misez sur les points forts de chacun des participants et veillez à ce qu’ils puissent développer ces capacités.